Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 00:09

Tome 1

Sahi El Boukhâri

 

Titre II

De la Foie

 

Chapitre VII

 

 

Aimer le Prophète est un acte de foi.

 

1. Suivant Abou-Haraïra l'Envoyé de Dieu a dit : "J'en jure par Celui qui tient mon être en son pouvoir, aucun de vous ne sera un (parfait) croyant à moins qu'il n'ait pour moi plus d'affection qu'il n'en a pour son père et pour ses enfants."

 

 

 


Sahih El Boukhâri

TITRE II
DE LA FOI

CHAPITRE VIII.

 - De la douceur de la foi.

1. Anas-ben-Mâmik rapporte ces paroles du Prophète : "Trois choses, lorsqu'on les possède, font savourer la douceur de la foi : d'abord d'aimer Dieu et son Envoyé plus que tous les autres êtres ; en second lieu, si l'on aime quelqu'un de l'aimer seulement en vue de Dieu ; enfin de redouter de retourner à l'idolâtrie comme on redoute d'être précipité dans l'enfer."

 


CHAPITRE IX.

- C'est un signe de la foi d'aimer les Ansâr.

1. Selon Anas le Prophète a dit : "C'est un signe de la foi que d'aimer les Ansâr ; c'est un signe d'hypocrisie que de les haïr."

 
 

CHAPITRE X.

1. 'Obâda-ben-Es-Sâmit, qui était présent à l'affaire de Badr et qui fut un des délégués qui assistèrent à la nuit d'''Aqaba a rapporté ce qui suit :

"Tandis qu'il était entouré d'un certain nombre de ses compagnons, le Prophète nous dit : "Prêtez-moi serment de fidélité en me promettant de n'associer aucun être à Dieu, de ne pas voler, de ne pas commettre l'adultère, de ne pas tuer vos enfants, de ne point produire de calomnie que vous aurez forgée en vous-mêmes, de ne point vous révolter contre ce qui est juste. Celui d'entre vous qui sera fidèle à cet engagement, Dieu se chargera de le récompenser ; celui qui ayant commis la moindre infraction à ce pacte aura été puni en ce monde, ce châtiment lui servira d'expiation. Quant à celui qui aura commis une infraction, puis qui aura été épargné en ce monde par Dieu, c'est à Dieu qu'il appartiendra de lui pardonner s'il le veut, de le punir s'il lui plaît."

"Ce fut dans ces conditions que nous prêtâmes serment de fidélité au Prophète."


CHAPITRE XI.

 

- C'est un acte de religion que de fuir les troubles.

1. Au dire d'Abou-Sa'îd-El-Khodry, le Prophète s'est exprimé ainsi : "Pour un musulman c'est presque la meilleure fortune que celle qui consiste à posséder un troupeau de moutons qu'il mène paître sur les cimes des montagnes et dans les lieux arrosés par la pluie. Il fuit ainsi avec sa religion loin des troubles."

 

 

  

- Sur ces paroles du Prophète : "Je suis le plus instruit parmi vous au sujet de Dieu". La connaissance du bien et du mal est le fait de la conscience, ainsi que cela résulte de ce passage du Coran : "...Mais il vous punira pour les oeuvres de vos consciences" (sourate II, verset 225).

1. 'Aïcha a dit : "Quand l'Envoyé de Dieu ordonnait quelque chose aux fidèles, il ne leur prescrivait que des choses dont ils étaient capables. Un jour les fidèles lui dirent : "Nous ne sommes pas dans la même situation que toi, Ô Envoyé de Dieu, puisque tes fautes passées et à venir te sont déjà pardonnées."

La colère du Prophète fut telle qu'elle apparut sur son visage, puis il répondit : "Celui de nous tous qui craint le plus Dieu et le connaît le mieux, c'est moi."

Partager cet article

Repost 0
Published by lislam.ma.vie.over-blog.com - dans Haddith al boukhari
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lislam.ma.vie.over-blog.com
  • Le blog de lislam.ma.vie.over-blog.com
  • : Se blog a été conçu pour apprendre l'islam, la science du coran, et quelques extra supplémentaire qui seront satisfaire les internautes qui s'intéresse à notre religion. Inchaallah
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives